Le Christianisme Céleste est une religion chrétienne africaine qui a été fondée au début du XXe siècle par Samuel Bilewu Joseph Oshoffa au Bénin. Elle est également pratiquée dans d'autres pays africains, notamment au Togo, au Ghana, au Nigéria et en Côte d'Ivoire.

Le Christianisme Céleste est une religion qui mélange des éléments de christianisme et de traditions africaines. Les adeptes croient en un Dieu unique, mais ils ont également des croyances en des divinités africaines et des esprits. Les pratiques du Christianisme Céleste incluent des chants et des danses, des prières, des cérémonies de guérison et l'utilisation de symboles tels que les étoiles et les couleurs.

Le Christianisme Céleste a été influencé par les mouvements religieux chrétiens européens et américains, mais il a également incorporé des éléments de traditions africaines telles que la vénération des ancêtres et la divination. Les membres du Christianisme Céleste croient en la révélation divine directe, et leur chef spirituel est considéré comme un prophète.

Samuel Bilewu Joseph Oshoffa était le fondateur du Christianisme Céleste, une religion chrétienne africaine qui mélange des éléments de christianisme et de traditions africaines. Oshoffa est né en 1909 à Porto-Novo, au Bénin, et a travaillé comme agriculteur et éleveur de bétail avant de fonder sa propre église en 1947.

Selon la tradition, Oshoffa a eu une expérience mystique en 1947 dans laquelle il a vu une lumière brillante et a entendu une voix qui l'a exhorté à prêcher la parole de Dieu. Après cette expérience, il a commencé à prêcher dans sa communauté locale et à fonder des églises.

Oshoffa a connu une croissance rapide de son mouvement religieux et a voyagé dans toute l'Afrique de l'Ouest pour prêcher la parole de Dieu. Il est décédé en 1985 lors d'un accident de voiture au Nigeria.

L'oeuvre d'Oshoffa a été de fonder et de développer le Christianisme Céleste, une religion qui a apporté un mélange unique de traditions africaines et de christianisme. Il a enseigné aux adeptes à vénérer Dieu, mais aussi à honorer les ancêtres et à utiliser des symboles africains dans leurs pratiques religieuses. Le Christianisme Céleste est devenu une religion populaire en Afrique de l'Ouest et est aujourd'hui pratiqué par des millions de personnes.

Le nombre exact d'adeptes du Christianisme Céleste dans le monde n'est pas connu avec précision car il n'existe pas de recensement officiel. Cependant, on estime qu'il y a des millions de fidèles du Christianisme Céleste en Afrique de l'Ouest, principalement au Bénin, au Togo, au Ghana, au Nigéria et en Côte d'Ivoire, ainsi que dans d'autres pays africains.

Le Christianisme Céleste a également une présence plus limitée en dehors de l'Afrique de l'Ouest, notamment en Europe, en Amérique du Nord et en Amérique du Sud, où des communautés de migrants africains pratiquent la religion.

En raison du manque de données précises, il est difficile de déterminer le nombre exact de fidèles du Christianisme Céleste dans le monde et leur répartition géographique. Cependant, il est clair que la religion est très répandue en Afrique de l'Ouest et continue d'attirer de nouveaux adeptes dans d'autres parties du monde.

 

Aucun commentaire

Nous Suivre sur les Autres Réseaux Sociaux